Archive pour la catégorie » informatique «

Dimanche, 4 août, 2013 | Auteur:

J'ai eu une panne de courant affecte mon serveur de grande md RAID tableau. Plutôt que de laisser le serveur dans son ensemble soit en bas, en attendant qu'elle se termine un fsck, Je l'avais démarrer sans le grand tableau que je puisse courir le fsck manuellement.

Cependant, lors de l'exécution manuellement j'ai réalisé que je n'avais aucun moyen de savoir dans quelle mesure il était et combien de temps il faudrait pour compléter. Cela est particulièrement problématique avec un large éventail. Avec un peu de recherche, j'ai trouvé la pointe de ajoutant le paramètre-C lors de l'appel fsck. Je ne pouvais pas trouver dans la documentation mais: fsck –aide n'a pas montré une telle option.

L'option s'avère ext4 spécifique, et montre ainsi une barre de progression parfaitement fonctionnel avec un indicateur de pourcentage. Pour trouver l'information, au lieu de “fsck –aider” ou “homme fsck”, vous devez entrer “fsck.ext4 –aider” ou “homme fsck.ext4”. 🙂

Partager
Dimanche, 4 août, 2013 | Auteur:

Histoire

Beaucoup de choses ont changé depuis que j'ai parlé de mon serveur personnel – il a grandi à pas de géant (il a maintenant un 7TB md RAID6) et il a été reconstruit récemment avec Ubuntu Serveur.

Arc n'a jamais été une erreur. Arch Linux m'avait déjà appris tant de choses sur Linux (et continuera de le faire sur mon autre ordinateur de bureau). Mais Arche nécessite certainement plus de temps et d'attention que je voudrais passer sur un serveur. Idéalement, je préfère être en mesure d'oublier le serveur pendant un certain temps jusqu'à ce qu'un courriel de rappel dit “um … Il ya quelques mises à jour que vous devriez regarder, copain.”

L'espace n'est pas libre – et ni l'espace

La possibilité de migrer vers Ubuntu était le fait que je n'avais plus de SATA ports, les ports nécessaires pour connecter des disques durs pour le reste de l'ordinateur – que matrice RAID 7TB utilise un grand nombre de ports! Je n'avais même cédé ma très ancien disque dur 200Go comme il a pris l'un de ces ports. J'ai aussi mis en garde le destinataire que le disque de SMART surveillance a indiqué qu'il n'était pas fiable. Comme contournement temporaire de l'absence de ports SATA, Je n'avais même migré le système d'exploitation du serveur à un ensemble de quatre clés USB dans un md RAID1. Fou. Je sais. Je n'étais pas trop content de la vitesse. J'ai décidé de sortir et d'acheter un nouveau disque dur fiable et une carte d'extension SATA pour aller avec elle.

Partition de l'arche principale du serveur utilisait environ 7 Go d'espace disque. Une grande partie de ce que c'était un échanger fichier, données mises en cache et les fichiers inutiles ou autrement divers. Globalement, la taille réelle de l'OS, y compris la /maison dossier, n'était que d'environ 2 Go. Cela m'a incité à regarder dans un super-rapide SSD conduire, pensant peut-être une plus petite pourrait ne pas être si cher. Il s'est avéré que le moins cher lecteur non-SSD que j'ai pu trouver réellement coûté plus que l'une de ces SSD relativement petites. Yay pour moi. 🙂

Choix? Woah?!

En choisissant le système d'exploitation, J'avais déjà décidé qu'il ne serait pas Arche. Sur l'ensemble des autres distributions,, Je suis plus familier avec Ubuntu et CentOS. Fedora était également une possibilité – mais je n'avais pas encore sérieusement considéré pour un serveur. Ubuntu a remporté la manche.

La prochaine décision que je devais faire n'a pas eu lieu pour moi jusqu'à ce que Ubiquity (L'assistant d'installation d'Ubuntu) il a demandé de moi: Comment mettre en place le partitions.

J'étais nouveau à l'utilisation des SSD sous Linux – Je suis bien conscient des pièges de ne pas les utiliser correctement, principalement en raison de leur risque de longévité pauvres s'ils sont mal utilisés.

Je ne voulais pas utiliser une partition swap dédiée. J'ai l'intention d'améliorer la carte mère du serveur / processeur / mémoire n'est pas trop loin dans l'avenir. Sur la base de ce que j'ai décidé je vais placer le swap dans un fichier d'échange sur le RAID existant md. Le swap ne sera pas particulièrement rapide, mais son seul but sera pour cette rare occasion quand quelque chose va mal et que la mémoire n'est pas disponible.

Cela a ensuite quitté moi de donner l' chemin racine la pleine 60GB sur un Intel 330 SSD. J'ai considéré la séparation / home, mais il m'a semblé un peu inutile, étant donné le peu a été utilisé dans le passé. J'ai d'abord mis en place la partition avec LVM – quelque chose que j'ai récemment été faire chaque fois que j'ai mis en place une boîte Linux (vraiment, il n'y a aucune excuse pour ne pas utiliser LVM). Quand il est arrivé à la partie où je configurer le système de fichiers, J'ai cliqué sur le menu déroulant et instinctivement choisi ext4. Puis j'ai remarqué btrfs dans la même liste. S'accrocher!!

Mais ce qui?

Btrfs (“beurre-eff-ess”, “mieux-eff-ess”, “bee-tree-eff-ess”, ou ce que vous avez envie le jour) est un système de fichiers relativement nouveau développé dans le but d'amener Linux’ capacités des systèmes de fichiers sur les rails avec système de fichiers actuel technologies. Le King-of-the-Hill existant du système de fichiers, “poste” (la version actuelle s'appelle ext4) est assez bonne – mais elle est limitée, coincé dans un vieux paradigme (penser d'une nouvelle marque F22 Raptor vs. une F4 Phantom avec une tentative de demi-jested à une mise à niveau d'équivalence) et il est peu probable d'être en mesure de rivaliser très longtemps avec les nouveaux systèmes de fichiers d'entreprise telles que Les ZFS Oracle. Btrfs a encore un long chemin à parcourir et il est encore considéré comme expérimental (en fonction de qui vous demandez quelles sont les caractéristiques et vous avez besoin). Beaucoup considèrent qu'elle soit stable pour une utilisation basique – mais personne n'est prêt à faire des garanties. Et, bien sûr, tout le monde dit de faire et tester les sauvegardes!

Mooooooo

La différence la plus fondamentale entre poste et btrfs est que btrfs est un “CoW” ou “Copie à l'écriture” système de fichiers. Cela signifie que les données ne sont jamais réellement délibérément écrasé par les parties internes du système de fichiers de. Si vous écrivez un changement vers un fichier, btrfs écrira vos modifications vers un nouvel emplacement sur un support physique et mettra à jour les pointeurs internes pour désigner le nouvel emplacement. Btrfs va encore plus loin en ce que ces pointeurs internes (dénommé métadonnées) sont également CoW. Les anciennes versions de poste aurait simplement écrasés les données. Ext4 serait d'utiliser un journal pour faire en sorte que la corruption ne se produira pas si la prise secteur est tiré hors au moment le plus inopportun. Les résultats de journal dans un nombre similaire d'étapes nécessaires pour mettre à jour les données. Avec un SSD, le matériel sous-jacent gère un processus de CoW similaire, peu importe quel système de fichiers que vous utilisez. C'est parce que les disques SSD ne pouvez pas réellement écraser les données – ils doivent copier les données (avec vos changements) vers un nouvel emplacement, puis effacer entièrement l'ancien bloc. Une optimisation dans ce domaine, c'est qu'un SSD pourrait même ne pas effacer l'ancien bloc mais simplement faire une note pour effacer le bloc à un moment plus tard, quand les choses ne sont pas si occupés. Le résultat final est que les disques SSD s'adaptent très bien avec un système de fichiers de vache et ne réussissent pas aussi bien avec les systèmes de fichiers non-vache.

Pour rendre les choses intéressantes, Vache dans le système de fichiers va facilement de pair avec une fonctionnalité appelée déduplication. Cela permet à deux (ou plus) blocs identiques de données à stocker à l'aide d'une seule copie, gain de place. Avec CoW, si un fichier est modifié dédupliquées, le jumeau séparé ne sera pas affecté tant que les données du fichier modifié sera ont été écrites dans un bloc physique différent.

CoW rend à son tour snapshots relativement facile à mettre en œuvre. Lorsqu'un instantané est le système n'enregistre que le nouveau snapshot comme étant une duplication de toutes les données et les métadonnées dans le volume. Avec CoW, lorsque des modifications sont apportées, les données de l'instantané reste intact, et une vue cohérente de l'état du système de fichiers à la fois le cliché a été possible de maintenir.

Un nouvel ami

Avec ce qui précède à l'esprit, d'autant plus que Ubuntu a fait btrfs disponible en option install-temps, J'ai pensé que ce serait un bon moment pour plonger dans btrfs et explorer un peu. 🙂

Partie 2 bientôt …

Partager
Lundi, 29 octobre, 2012 | Auteur:

Il semble que, dans la sagesse infinie, Google avoir une fonction de sécurité qui peut bloquer une application d'accéder ou d'utiliser votre compte Google. Je peux voir comment cela pourrait être un problème pour les utilisateurs de Google, en particulier leur GTalk et Gmail utilisateurs. Dans mon cas, il a été Sabir avoir un problème avec l' Jacasser service (qui est techniquement une partie de GTalk). J'ai trouvé la solution après un peu creusement. J'ai été surpris de voir à quel âge la question était et combien de temps cette fonction existe!

Pour déverrouiller le compte et d'obtenir votre demande en ligne, Captcha utiliser la page de Google ici.

Partager
Jeudi, June 03rd, 2010 | Auteur:

Why I’ve left MTN

So I’ve been shopping around in a non-serious fashion in the last few months trying to figure out how best to leave MTN and how get the best deal for me. I don’t like MTN since I became anirate“, as I might call such a customer in the ISP industry. MTN’s Customer-Service Call Centre had rarely been helpful or knowledgeable on their own systems. The final straw however was when their systems let me screw myself over and Customer Service was as helpful as a dead redshirt:

I had a billing issue where, admittedly, it started of my own fault. MTN has a feature where you can call in to find out the amount owing on your account. Only, as Murphy would have it, this amount was pas the amount owing on the account but the last amount that was billed.

So one month my account was about R900. I called the number, mis-heard R500, paid the amount I thought I should: R500. 15 days later MTN suspended my account. No wrong done, right? Wrong.

First off, I received no notification of any kind. An sms would make the most sense, especially since it would cost MTN almost no resources: “Your account xyz is in arrears by R400. Please contact blah blah blah”. They could phone me, they could email me, something, but nothing of the sort happened. Suspend without Prejudice. Thats the best way to get the customer’s attention!

Now, not only could I not make calls and sms’s, I could not receive calls or sms’s. Further, I could not even call MTN’s toll free phone number. I had to use someone else’s phone to get to the bottom of the problem. After two days of haggling I finally found a lady kind enough to re-enable the account. Ten days later my salary goes in, I call the same number and hear a number close toR900”. I think to myself maybe I should double-check juuuust in case I mis-heard. I call again, I hear the same number again. Right. Pay the R900. Fifteen days later, my phone is suspended AGAIN. WTH?

Remember what I mentioned earlier?: “this amount was pas the amount owing on the account but the last amount that was billed.” So, in spite of the fact that the voice prompt specifically saysPress 3 for Balance Due; [Presses 3] ; The Total Outstanding Balance is; Nine; hundred; et; #whatever ; Rands; et; #whatever; cents”, I actually owed them R900 plus the R400 that I’d paid short the previous month. Pas, I do not know if MTN has fixed this. I no longer care. Since I figured this out I started waiting for paper statements to see how much was actually due. Interestingly, their paper statements were also wrong. Only they had the opposite problem: “This invoice: R1300in spite of the fact that on the next page it says opening balanceR400”, closing balanceR1300”. Pah! Is it fixed? Encore, I don’t care.

I let them know I wasn’t renewing the contract and I’ve now already ported my number away to Virgin Mobile. Because I want to keep my number and port it elsewhere, the store said I could not putunsatisfactory serviceas the reason for ending the contract but that it should simply sayporting”. Apparently by putting anything else there they might notnoticethat I want it ported. WTF.

What next? (without MTN)

In my research I’ve found that contractdealsare most popular. Typically, you can get a R8000 phone for R800 per month over 24 months with R500-odd worth of airtime per month. This amounts to you paying R19 200 over a 24-month period for a phone worth R8000 which will be obsolete within 12 mois. You will get some airtime every month so you might feel its not a complete loss. However you should also remember that it costs the cellular companies nothing when you make those phone calls. Bénéfice.

There’s a better way

There are much cheaper contracts, contracts for between R50 and R200 which include cheapish phonesphones that work damned well as a phone but won’t let you play games on the train. Most of these contracts actually give you the same airtime value (sometimes more!) as what you are paying. So for R100 you might get R100 worth of airtime plus some free sms’s, and a cheapish phone. The best deals I’ve seen recently have all been for the Samsung STAR, an understated but good cell phone, available from a number of retailers for between R100 and R200 per month. In most cases the deals have included the full amount of airtime. Virgin Mobile has probably the best example here: The cost is R199 per month which includes R200 in airtime and 1000 sms’s (Oui, you read that rightone thousand!).

Virginal Service All the Way!

Another reason I’ve gone with Virgin Mobile is a little something no other service provider does: A “mixedContract/Prepaid facility. I get R200 in airtime however, if I go over that, the extra just gets added to my invoice. With MTN this could go sky high without the option of a limit! With Virgin, because I asked, it has a limit of R300. Cependant, I can still add prepaid airtime (with cellphone banking, nogal). No other service provider lets you do this!

Remember that R8000 cell phone I mentioned earlier? My plan is to get the Samsung STAR and spend less than R300 per month. I’ll have saved enough money to actually go and buy a more expensive phone (or laptop) with the cash I’ll have saved! Bien sûr, if you actually use that R800-worth of phone calls, I guess the best available deal is where you spend the R19200 anyway. Maybe at least with a more critical view on your choices you’ll save yourself a good amount of money in future. Good luck in your search for your best deal!

Partager
Jeudi, November 12th, 2009 | Auteur:

If you ever find yourself updating a single application in Arch Linux (a very bad idea, btw) and it upgrades readline you might end up seeing an error along the lines of:
/bin/bash: error while loading shared libraries: libreadline.so.5: cannot open shared object file: No such file or directory
Hopefully you still have a bash prompt open and you haven’t closed them all. If you still can, immediately run the following:
pacman -S bash
else you won’t be able to run bash any more because bash would still be linking to the old version of readline.

Aussi, in future, don’t run
pacman -Sy application
(python in my case)
instead, run:
pacman -Syu
which will ensure that all applications are upgraded.

Personally, I think that bash should have had a dependency set saying that it required the old specific version of readline and the same for the new bash, requiring the new version of readline. Regardless, rather play it safe. 😉

Partager